Martine : tourment et espoir

Le Figaro, 16/07/1982
Textes : 

Au rez-de-chaussée, Martine expose dans l'ancienne Orangerie, un vaste local aux pierres et aux poutres apparentes ; au dernier étage, Olivier Debré, les toiles de sa donation.
Peintre et sculpteur, Marine montre un travail de vingt ans.

Lire la suite de l'article

retour
chargement...