Martine Martine honore Balzac

L'Echo, 26/06/2014

La plasticienne Martine Martine revient dans la région de son enfance. Petite réfugiée cachée en 1941 dans l'Indre à Valençay et à La Vernelle, elle présente aujourd'hui tout près, à Tours et Saché, une double exposition, "Balzac jour et nuit".

Trente ans après une première exposition dans l'ancienne orangerie du musée des Beaux-Arts de Tours, Martine Martine y revient avec des oeuvres aux techniques variées, dessin, gravure, peinture et sculpture, mais toutes consacrées au même sujet, Balzac de la tête aux... genoux.

Lire la suite de l'article

retour
chargement...