03/09/1973 - 1973 à Honfleur

Chez Katia Granoff on a vu les enchantements classiques de Bouche, Dufrêne, Laprade, Lenfant, Friesz, etc..., et la peinture de Martine, une nouveauté pour Honfleur, et aussi une nouveauté pour Honfleur, et aussi une peinture physique, gaie, charnue même si les sujets choisis n'inclinent à aucun de ces caractères, une peinture sans trop de lyrisme, mais riche de subtilités sourdes qui ne se tait alors que le premier contact parait facile.

Lire la suite de l'article

en savoir plus